«

»

Université d’été régionale des centres sociaux dans l’Ain

Du 15 au 17 septembre 2017 à Hauteville-Lompnes, ont eu lieu les universités d’été de l’URACS (Union régionale des Centres Sociaux Rhône-Alpes).

Cent vingt personnes se sont retrouvées sur le thème: « A l’heure des « vérités alternatives », des fake news, et autres théories du complot, venez discuter avec nous de liberté ! »

La question était centrée sur les médias, la liberté, l’esprit critique et la désinformation. Les échanges se sont organisés autour de plénières participatives, de tables rondes, de jeux et de petits groupes. Des intervenants étaient invités pour alimenter le débat.

Sébastien Hovard, ludo-pédagogue, a interrogé nos objectifs d’éducation populaire et d’émancipation face aux théories du complot.

Pierre Guyomard, responsable numérique au CRIJ s’est attaché à décortiquer la manipulation des données dans l’univers des big data qui nous entoure.

Farid Saïdane, intervenant pour Act’For et Cap Berriata, a questionné ce qui nous pousse à la culture permanente du résultat et au besoin narcissique de reconnaissance, au point parfois d’amener à des extrémités (radicalisation, marginalisation, conduite à risque….).

Vincent Cheynet, créateur et réacteur en chef de la Décroissance, est intervenu sur la distinction entre information et propagande et la nécessité de se re-informer dans un univers où les médias sont détenus par une élite.

Sans oublier le témoignage d’Alain Manach, président de l’association «Villeneuve debout» qui a présenté l’hostilité d’habitants à un reportage télévisé sur leur cité.

Les universités d’été sont chaque année l’occasion de mettre en perspective des réflexions globales avec le travail mené au quotidien sur le terrain.

Aller à la barre d’outils